tomas_gonzales_9783 - copie.jpg
portrait igor.png
portrait reba.png
 

Tomas Gonzalez est né en 1987 à Lausanne. Après des études universitaires en cinéma, anglais et tradition classique, menées entre les Universités de Lausanne et d’Aberdeen, Écosse, il intègre la Haute école des arts de la scène de Suisse romande, la Manufacture-HEARTS. En 2012, il termine ses études et travaille depuis au développement des projets de sa compagnie K7 Productions. En tant que comédien, il travaille avec des metteurs en scènes tels que Jérôme Bel, Oscar Gomez Mata, Emilie Charriot, Muriel Imbach, Alexandre Doublet, Magali Tosato ou Marie Fourquet. Il est également enseignant régulier à la Manufacture-HEARTS, intervenant dans plusieurs projets de recherche artistique, membre du comité de l'association Les Compagnies romandes (LCR) et lauréat de la Bourse de compagnonnage de la Ville de Lausanne et du Canton de Vaud. Bourse pour laquelle il collaborera avec Yan Duyvendak et Milo Rau.

Igor Cardellini est né en 1983 en Suisse. Peu après une formation en sciences sociales et politiques à l’Université de Lausanne, il commence à collaborer en tant que dramaturge avec la metteure en scène Emilie Charriot sur les spectacles King Kong Théorie (2014), Ivanov (2016) et Passion Simple (2017). Dès 2016, en collaboration avec Tomas Gonzalez et la compagnie K7 Productions, il crée O.V.N.I. (2017) et Self-Help (2018). Parallèlement à son activité artistique, il travaille pour les quotidiens suisses 24heures puis La Liberté en tant que journaliste.

Rébecca Balestra décide, après l’obtention de son Bachelor en théâtre à la HEARTS en 2013, de mener un projet solo intitulé Flashdanse et intègre la programmation des Quarts d’heure de Sévelin. La même année, elle reçoit le prix d’écriture dramatique Studer/ganz et participe à un stage dirigé par Antoine Jaccoud et Eugène Meiltz à l’ARC de Romainmôtier. Depuis, elle a travaillé notamment avec Mathieu Bertholet, Michael Frayn, Natacha Koutchoumov, Hervé Loichemol, Anne Bisang, Michelle Pralong. À l’instar de son premier solo, elle crée également Tropique au Théâtre de l’Usine (2015) et Show Set au Festival °Far à Nyon (2016) et à l'Arsenic (2017).

AUTRES COLLABORATIONS

Aurore Jecker naît en 1981 et grandit dans les environs de Fribourg. Elle sort de la Manufacture-HETSR en 2009. Elle travaille ensuite avec Krystian Lupa, Ludovic Chazaud, Vincent Brayer, Robert Sandoz, Mathieu Kyriadikis, Alexandre Doublet et Matthias Urban notamment. Elle rencontre Tomas Gonzalez et Pauline Schneider sur le projet de ceux-ci, Ma vie en direct, en 2012. Par ailleurs, elle tourne pour la RTS - En direct de notre passéHellvetia. Elle est aussi l'une des voix des spots de la Radio Suisse romande.

Pauline Schneider est une comédienne franco-suisse formée à Paris par Jean-Pierre Garnier (cours Florent) puis à Lausanne à la Manufacture-HETSR. Pauline travaille sur de nombreux projets théâtraux avec notamment Oskar Gomez Mata, Massimo Furlan, Karim Bel Kacem, Gianni Schneider, Tomas Gonzalez et Sandra Gaudin. En 2014, elle est sélectionnée pour faire partie des Jungetalente suisses. Pauline joue aussi régulièrement dans différents courts-métrages et est à l'affiche de la première web-série RTS Breakups réalisée par Ted Tremper.

Cyril Hänggi est né en 1988 dans le Jura. Après une maturité en théâtre obtenue en 2007, il intègre la classe préprofessionnelle d’art dramatique du conservatoire de Fribourg. En 2009, il rejoint la Manufacture-HETSR. À sa sortie, il travaille en tant que comédien avec la compagnie Le Thaumatrope (Karim Bel Kacem) sur Blasted de Sarah Kane. Il fonde avec Tobias Frötscher la cie Peter & Pan et participe à la création de deux spectacles, Dehors la Nuit (2013) et On fait aller (2015). En 2016 il tient le premier rôle du long‐métrage de Robin Harsch, Même pas peur.

Née en 1987 à Genève, Camille Luscher vit aujourd'hui à Lausanne où elle travaille en tant que traductrice littéraire. Elle est diplômée de l'Université de Lausanne et titulaire d'un master en traduction de l'Institut littéraire suisse de Bienne. Elle a publié plusieurs traductions de l'allemand vers le français, dont Derrière la gare d'Arno Camenish en 2012, pour lequel elle a reçu le prix Terre Nova de la Fondation Schiller. Camille Luscher est également chargée de mission au Centre de Traduction Littéraire de Lausanne (CTL).